Ministère de la Justice
 

 

13 mai 2013

1er bilan de la mise en œuvre des zones de sécurité prioritaires

Des résultats encourageants

Le 13 mai 2013, Christiane Taubira, Garde des sceaux, ministre de la Justice et Manuel Valls, ministre de l'Intérieur, se sont rendus à Lyon afin d'établir un premier bilan de la mise en œuvre des zones de sécurité prioritaires. Les premiers résultats sont satisfaisants : la délinquance a commencé à reculer grâce à l'action concertée de la Police, de la Justice, de l'Education nationale et des associations.

 

La délinquance n'est pas une fatalité. Grâce à la mise en place depuis un © ZIEGLER - DICOMan des zones de sécurité prioritaires (ZSP) avec des moyens renforcés, la délinquance a baissé dans ces zones (au nombre de 64 actuellement) ont annoncé les deux ministres. Ainsi, à Lyon-la-Duchère par exemple, Christiane Taubira a annoncé une progression du taux d'élucidation de plus de 10 % et une baisse de la délinquance de 8 % au niveau national.

La création de zones de sécurité prioritaires vise à améliorer, sur le long terme, le cadre et la qualité de vie des habitants de ces zones, à renforcer la cohésion sociale et à reconstruire le lien de confiance entre les habitants et les pouvoirs publics.

Pour atteindre ces objectifs, il s'agit de mettre en œuvre une politique globale, fondée sur un travail en amont, au plus près des habitants. Il s'agit également de mieux articuler les structures existantes, d'élaborer des diagnostics partagés entre les acteurs de la lutte contre la délinquance et d'instaurer des échanges inter-institutionnels de qualité et respectueux des rôles de chacun.

C’est ainsi qu’après avoir réuni dès septembre 2012 les procureurs généraux et les procureurs de la République concernés par la mise en œuvre des ZSP, la ministre a fait un premier point d’étape avec eux le 7 mai dernier avant de publier une circulaire (fixant la doctrine judiciaire de mise en œuvre de ce dispositif par les parquets) sur l’action des parquets.

Lors de son déplacement à Lyon, Christiane Taubira a notamment assisté à des ateliers de travail avec des professionnels de la lutte contre la délinquance afin de discuter de la mise en œuvre des ZSP. L'objectif : faire remonter les bonnes pratiques, améliorer l'évaluation et proposer des pistes d'amélioration pour obtenir des résultats durables.

La ministre a également rencontré des collégiens pour des échanges nourris sur la Justice, ses valeurs et son fonctionnement.

 


 
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques |