Ministère de la Justice
 

 

08 août 2012

Harcèlement sexuel

Publication de la loi au journal officiel

La loi sur le harcèlement sexuel a été publiée au journal officiel du 7 août 2012. Elle avait été adoptée à l’unanimité le 31 juillet, au Sénat comme à l’Assemblée nationale. Cette loi rétablit le délit de harcèlement sexuel qui avait été abrogé par la décision du Conseil constitutionnel du 4 mai dernier, en clarifie la définition, aggrave et harmonise les sanctions pénales, en enfin renforce la prévention du harcèlement dans le monde du travail.

Harcèlement sexuel  - © Caroline Montagné

Christiane Taubira, Garde des Sceaux, ministre de la Justice a fait de ce projet de loi une de ses priorités dès sa prise de fonction, suite à la situation juridique créée par l'abrogation par le Conseil constitutionnel, le 4 mai dernier, du délit de harcèlement sexuel, prévu par l'article 222-33 du code pénal, au motif du non-respect du principe constitutionnel de légalité des délits et des peines.

La Garde des Sceaux a ainsi mené, avec Najat Vallaud-Belkacem, ministre des droits des femmes, porte-parole du Gouvernement, une série de consultations auprès des associations et parlementaires impliqués.

 

Le 7 août : publication de la loi au journal officiel

Après sa promulgation, la loi n° 0182 relative au harcèlement sexuel a été publiée au journal officiel de la république française du 7 août 2012.

La garde des Sceaux a diffusé  une circulaire d'application à l'ensemble des procureurs généraux et des procureurs de la République

 

Le 31 juillet : adoption définitive de la loi par le Parlement

Après l'adoption par le Sénat du texte élaboré par la commission mixte paritaire (sept députés et sept sénateurs), l'Assemblée Nationale a adopté à son tour le même texte.

Une circulaire viendra prochainement accompagner l’application immédiate et efficace du texte.

Voir le tableau récapitulatif de la loi

Le 24 juillet : vote à l'unanimité du texte par l'Assemblée nationale

Le délit de harcèlement sexuel est désormais défini selon deux modalités différentes, de façon à respecter  les exigences constitutionnelles : le délit de harcèlement sexuel par répétition d'actes à connotation sexuelle et le délit de harcèlement sexuel par « chantage sexuel ». La nouvelle infraction prend ainsi en compte l’ensemble des situations concrètes vécues par les victimes, même s’il s’agit d’un fait unique de harcèlement d’une particulière gravité.

Une échelle de sanctions allant de deux à trois ans d’emprisonnement et 45 000€ d’amende, permettra une répression adaptée.

Le projet de loi crée les conditions favorables à une action rapide des victimes de harcèlement en les accompagnant et en les protégeant des discriminations.

 

Discours de Christiane Taubira lors de la discussion en séance publique à l’Assemblé nationale :

 

Télécharger le script

 

 

Le 17 juillet : la commission des lois de l’Assemblée nationale examine le projet de loi

La Garde des Sceaux s’est adressée aux députés de la commission des lois de l’Assemblée nationale en insistant sur le travail mené pour préciser l’incrimination de harcèlement sexuel avec « le souci permanent de sécurité juridique ».

 

Discours de Christiane Taubira lors de son audition par la commission des lois de l'Assemblée nationale :
voir la vidéo sur le site de l'Assemblée nationale

 

Le 12 juillet : le texte adopté à l’unanimité au Sénat

Devant les sénateurs, mercredi 11 juillet, Christiane Taubira expliquait que « le sujet est universel» : «il est question de la dignité de la personne. »

Après l’adoption du texte à l’unanimité au Sénat, la Garde des Sceaux a rappelé que « Cette loi se situe à la hauteur des ambitions d’une République exemplaire, qui place la dignité de la personne au cœur de l’action politique » (voir le communiqué de presse du 12 juillet 2012).

 

Discours de Christiane Taubira lors de l'ouverture de la discussion générale au Sénat :

Télécharger le script

 

Voir la vidéo de présentation de la réforme

 

 
 
  

 Vidéos associées

  • Le tribunal de police
    Le tribunal de police
  • Le juge de proximité en matière pénale
    Le juge de proximité en matière pénale
  • Le tribunal correctionnel
    Le tribunal correctionnel
  • La cour d'assises
    La cour d'assises
  • Au coeur de la justice pénale des mineurs : les établissements pénitentiaires pour mineurs
    Au coeur de la justice pénale des mineurs  : les établissements pénitentiaires pour mineurs
  • Le rappel à la loi, une mission du délégué du procureur
    Le rappel à la loi, une mission du délégué du procureur
  • Du nouveau en matière de saisie et confiscation pénales
    Du nouveau en matière de saisie et confiscation pénales
  • Destruction de scellés judiciaires sensibles en Gironde
    Destruction de scellés judiciaires sensibles en Gironde
  • Consultation à distance du bulletin n°1 du Casier judiciaire national
    Consultation à distance du bulletin n°1 du Casier judiciaire national
  • Témoignage d'un tigiste
    Témoignage d'un tigiste
  • Zoom sur le mandat d'arrêt européen
    Zoom sur le mandat d'arrêt européen
  • Nouvelles mesures contre les violences faites aux femmes : le portable d'urgence
    Nouvelles mesures contre les violences faites aux femmes : le portable d'urgence
  • Exposition aux Archives nationales : la Révolution à la poursuite du crime
    Exposition aux Archives nationales : la Révolution à la poursuite du crime
  • Interview des commissaires d'exposition de La Révolution à la poursuite du crime
    Interview des commissaires d'exposition de La Révolution à la poursuite du crime
  • Les JIRS : des moyens efficaces contre le crime organisé
    Les JIRS : des moyens efficaces contre le crime organisé
  • Exercice européen d'Alerte Enlèvement
    Exercice européen d'Alerte Enlèvement
  • Scènes de Justice : Anabelle ou la place de la victime, l'instruction d'audience
    Scènes de Justice : Anabelle ou la place de la victime, l'instruction d'audience
  • Public awareness of child abduction alert
    Public awareness of child abduction alert
  • Message de sensibilisation au dispositif Alerte Enlevement
    Message de sensibilisation au dispositif Alerte Enlevement
  • Petites affaires, grandes justices
    Petites affaires, grandes justices
  • Le travail d'intérêt général, une sanction utile au condamné et à la société
    Le travail d'intérêt général, une sanction utile au condamné et à la société
  • L'interconnexion des casiers judiciaires
    L'interconnexion des casiers judiciaires
  • Le BEX, un poste avancé de l'exécution des peines
    Le BEX, un poste avancé de l'exécution des peines
  • Dispositif Alerte Enlèvement
    Dispositif Alerte Enlèvement
  • Scènes de justice: Annabelle 1ère partie : l'enquête et l'instruction
    Scènes de justice: Annabelle 1ère partie : l'enquête et l'instruction
  • Scènes de Justice : Kevin D., 17 ans au moment des faits, première partie
    Scènes de Justice : Kevin D., 17 ans au moment  des faits, première partie
  • Citoyen juré
    Citoyen juré
  • Chronique de la justice ordinaire : peines d'enfants, des juges mènent l?enquête
    Chronique de la justice ordinaire : peines d'enfants, des juges mènent l?enquête
  • Scènes de Justice : comparution immédiate
    Scènes de Justice :  comparution immédiate
  • 3600 secondes ( affaire suivante )
    3600 secondes ( affaire suivante )
  • Kévin D., 17 ans au moment des faits : audition de la victime
    Kévin D., 17 ans au moment des faits : audition de la victime
  • Kévin D., 17 ans au moment des faits : audition de l'accusé
    Kévin D., 17 ans au moment des faits : audition de l'accusé
  • Kévin D., 17 ans au moment des faits : réquisitoire du procureur
    Kévin D., 17 ans au moment des faits : réquisitoire du procureur
  • Kévin D., 17 ans au moment des faits : plaidoirie de la défense
    Kévin D., 17 ans au moment des faits : plaidoirie de la défense

 Radio en ligne

Lutte contre le crime organisé : l'AGRASC fait ses preuves

La comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité, une procédure en fort développement

De nouvelles dispositions pour prévenir les actes incestueux

Le stage de citoyenneté, un instrument dynamique pour mieux lutter contre la récidive

Présentation de la loi du 10 mars 2010, visant à amoindrir le risque de récidive criminelle

Présentation de la loi relative à la protection des sources des journalistes

Interview de Marie-France Hirigoyen, psychiatre et victimologue - Les violences psychologiques

Interview de Hugues Courtial, magistrat - le délit de violences psychologiques

 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques |