Ministère de la Justice
 
 

18 septembre 2018

Succès pour les journées du patrimoine

Adonnez-vous à "l'art du partage".

Les 15 et 16 septembre 2018, à l’occasion des 35e journées européennes du patrimoine, le public est venu en nombre dans les lieux de Justice ouverts à cette occasion : de l’hôtel de Bourvallais, siège de la Chancellerie depuis 300 ans aux nombreuses juridictions partout en France, des milliers de personnes ont découvert ces lieux chargés d’histoire.

35èmes Journées européennes du Patrimoine - la Justice ouvre ses portes

 

Ce week-end, la justice a ouvert ses portes partout en France.

Au 13, place Vendôme, ils ont été 3836, petits et grands, à arpenter les  salons de l’hôtel de Bourvallais. Les visiteurs ont pu découvrir notamment dans le salon des oiseaux, une exposition d’ouvrages anciens ; dans le bureau de la ministre, ils ont admiré les matrices des sceaux et dans le grand salon, une exposition hommage les a renseignés sur l'illustre Henri-Francois d’Aguesseau. « Magistrat le plus savant que la France ait possédé » selon Voltaire.

"L’Homme de Vitruve", une sculpture réalisée par les jeunes de la Protection judiciaire de la jeunesse © DRExposé dans les jardins du ministère, les visiteurs ont pu contempler « l’Homme de Vitruve ». Une sculpture de métal, réalisée en 2018 par une vingtaine de mineurs de l’EPM d’Orvault en Loire Atlantique, qui a émerveillé et interloqué. Ils ont salué le travail fourni par ces jeunes et leurs éducateurs. « Chez ces jeunes-là il y a aussi plein d’intelligence et de savoir-faire, il suffit de les mettre en valeur » a souligné une visiteuse.

Les enfants de 7 à 11 ans n'ont pas été en reste lors de ce week-end. Ils ont prouvé via un quiz qu'ils connaissaient mieux le fonctionnement de la Justice.

Dans l'hexagone, de nombreuses juridictions ont proposé des visites guidées des palais de Justice. Le milieu judiciaire regorge d'un grand nombre de pépites architecturales. A titre d'exemple, Jean Nouvel a dessiné le TGI de Nantes et la cour d'appel de Rennes siège au Parlement de Bretagne, monument emblématique de la ville. Ce dernier a d'ailleurs accueilli plus de 6000 personnes ce week-end.

En terme d'animation, les simulations de procès ont eu un grand succès. Au TGI de Cusset, l'après-midi de dimanche fut consacrée à une série de procès fictifs en droit civil sur le thème de « la justice invisible » (l’hospitalisation d'office, le divorce, etc.).

Une reconstitution de scènes de crimes à la cour d’appel de Grenoble et une démonstration des techniques d’intervention du GIGN au sein du TGI de Châlons-en-Champagne ont attiré les aspirants criminologues ou simples curieux.

Des conférences ou des expositions éphémères sur l’organisation de la Justice française ainsi que des forums sur les divers métiers de la Justice ont complété la programmation de cette 35e édition des journées du patrimoine.

 

 

 

 

Hôtel de Bourvallais © DR    

 

 
 
  

 Vidéos

  • Gisèle Halimi revient sur le procès de Bobigny
    Gisèle Halimi revient sur le procès de Bobigny
  • La rénovation du palais de justice de Paris
    La rénovation du palais de justice de Paris
  • L'Hôtel de Bourvallais
    L'Hôtel de Bourvallais
  • La Cour de cassation
    La Cour de cassation
  • Le Parlement de Bourgogne
    Le Parlement de Bourgogne
  • Le palais de justice de Toulouse
    Le palais de justice de Toulouse
  • Il y a 30 ans, l'abolition de la peine de mort : interview de Robert Badinter
    Il y a 30 ans, l'abolition de la peine de mort : interview de Robert Badinter
  • Les symboles de la Justice
    Les symboles de la Justice
  • Exposition "Du Parlement de Normandie au palais de justice de Rouen"
    Exposition "Du Parlement de Normandie au palais de justice de Rouen"
  • De la Monarchie à la IIIème République
    De la Monarchie à la IIIème République
  • Les cycles dans l'histoire constitutionnelle
    Les  cycles dans l'histoire constitutionnelle
  • Les libertés fondamentales
    Les libertés fondamentales
  • Exposition aux Archives nationales : la Révolution à la poursuite du crime
    Exposition aux Archives nationales : la Révolution à la poursuite du crime
  • L'ENM par ceux qui l'ont vécue Témoignages : 1958-2008
    L'ENM par ceux qui l'ont vécue Témoignages : 1958-2008
  • Cinquantenaire de l'ENM, le défi du nombre et de la complexité
    Cinquantenaire de l'ENM, le défi du nombre et de la complexité
  • Le Conseil d?État au Palais Royal
    Le Conseil d?État au Palais Royal
  • L'évolution de la délinquance des mineurs et de la justice pénale des mineurs depuis 1945
    L'évolution de la délinquance des mineurs et de la justice pénale des mineurs depuis 1945

 Radio en ligne

Louis XVI et Marie Antoinette,les procès des citoyens Capet: introduction à la chronique

Louis XVI et Marie Antoinette,les procès des citoyens Capet: les instructions

Louis XVI et Marie Antoinette,les procès des citoyens Capet: les actes d'accusation

Louis XVI et Marie Antoinette,les procès des citoyens Capet: les défenses

La Justice sous l'Ancien Régime

La Justice révolutionnaire

La justice Napoléonienne

La Justice républicaine

 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |