Ministère de la Justice
 
 

16 avril 2018

La symbolique civique du nouveau Tribunal de Paris

« Dans les salles d'audience, tout le monde est au même niveau »

Interview d'Antoine Garapon, magistrat, Secrétaire général de l’Institut des Hautes Etudes sur la Justice (IHEJ) et auteur en 2016 d’un rapport sur la symbolique du nouveau Tribunal de Paris.

Ecoutez l'interview (2 minutes)

 

Antoine Garapon - Photo : Caroline Montagné/MJ/DicomVous êtes l'auteur d'un rapport sur la symbolique du nouveau Tribunal de Paris situé dans le 17éme arrondissement. Qu'est-ce que la symbolique ?

Antoine Garapon (AG) : La symbolique, ce n’est pas une décoration, ce n’est pas un ornement. La symbolique, c’est ce qui donne le sens à un édifice ; c’est ce qui oriente le regard dans une salle d’audience ; c’est ce qui contribue à définir l’identité. La symbolique, c’est ce qui dit à tous, aussi bien aux justiciables, aux juges, aux avocats ou aux fonctionnaires, pourquoi les hommes se réunissent dans cet endroit.

Pourquoi la symbolique du Tribunal de Paris est-elle si visuelle ?

(AG) : Aujourd’hui, nous savons que les médias, la télévision, la radio filment beaucoup le tribunal. Il fallait donc une symbolique qui soit parlante pour les caméras et qui puisse exprimer l’identité de la Justice française pour un public mondial.

L'architecte Renzo Piano a souhaité mettre en œuvre une symbolique civique. Comment cela se traduit-il en matière architecturale ?

(AG) : Tout d'abord, l’entrée se fait de plain-pied sur le même niveau que celui de la ville, de l’espace quotidien. Il n’y a pas de grands escaliers. Ensuite, dans les salles d'audience, l'architecte a également fait le choix de l’horizontalité plutôt que de la verticalité. On est également de plain-pied. Chaque personne est au même niveau.

De nombreux arbres ont été également plantés dans ce bâtiment. Pourquoi utiliser ce symbole ?

(AG) :  Renzo Piano a choisi de planter beaucoup d’arbres, dans le bâtiment, en hauteur d’ailleurs, parce que l’arbre c’est le plus vieux symbole de la Justice. L’arbre, c’est le symbole que l’on retrouve dans la Bible, que l’on retrouve en Afrique avec l’Arbre à palabres. C’est aussi l’arbre sous lequel se tenait Saint Louis. Dans le nouveau tribunal, l’arbre est partout. C’est un symbole très ancien et universel. Il parle au maximum de monde. Il convient tout à fait à une ville comme Paris qui accueille des personnes qui viennent de cultures très différentes.

Interview réalisée par le Ministère de la Justice – SG – DICOM – Damien ARNAUD

 

Pour aller plus loin :

- L'interview réalisée en 2016 lors de la remise du rapport

- Le rapport sur la symbolique

- Site internet du Tribunal de Paris

 

 
 
  

 Vidéos

  • Gisèle Halimi revient sur le procès de Bobigny
    Gisèle Halimi revient sur le procès de Bobigny
  • La rénovation du palais de justice de Paris
    La rénovation du palais de justice de Paris
  • L'Hôtel de Bourvallais
    L'Hôtel de Bourvallais
  • La Cour de cassation
    La Cour de cassation
  • Le Parlement de Bourgogne
    Le Parlement de Bourgogne
  • Le palais de justice de Toulouse
    Le palais de justice de Toulouse
  • Il y a 30 ans, l'abolition de la peine de mort : interview de Robert Badinter
    Il y a 30 ans, l'abolition de la peine de mort : interview de Robert Badinter
  • Les symboles de la Justice
    Les symboles de la Justice
  • Exposition "Du Parlement de Normandie au palais de justice de Rouen"
    Exposition "Du Parlement de Normandie au palais de justice de Rouen"
  • De la Monarchie à la IIIème République
    De la Monarchie à la IIIème République
  • Les cycles dans l'histoire constitutionnelle
    Les  cycles dans l'histoire constitutionnelle
  • Les libertés fondamentales
    Les libertés fondamentales
  • Exposition aux Archives nationales : la Révolution à la poursuite du crime
    Exposition aux Archives nationales : la Révolution à la poursuite du crime
  • L'ENM par ceux qui l'ont vécue Témoignages : 1958-2008
    L'ENM par ceux qui l'ont vécue Témoignages : 1958-2008
  • Cinquantenaire de l'ENM, le défi du nombre et de la complexité
    Cinquantenaire de l'ENM, le défi du nombre et de la complexité
  • Le Conseil d?État au Palais Royal
    Le Conseil d?État au Palais Royal
  • L'évolution de la délinquance des mineurs et de la justice pénale des mineurs depuis 1945
    L'évolution de la délinquance des mineurs et de la justice pénale des mineurs depuis 1945

 Radio en ligne

Louis XVI et Marie Antoinette,les procès des citoyens Capet: introduction à la chronique

Louis XVI et Marie Antoinette,les procès des citoyens Capet: les instructions

Louis XVI et Marie Antoinette,les procès des citoyens Capet: les actes d'accusation

Louis XVI et Marie Antoinette,les procès des citoyens Capet: les défenses

La Justice sous l'Ancien Régime

La Justice révolutionnaire

La justice Napoléonienne

La Justice républicaine

 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |