Ministère de la Justice
 
 

24 juillet 2018

Travail et reconversion professionnelle des victimes 

Elisabeth Pelsez, déléguée interministérielle à l’aide aux victimes a réuni le 17 juillet 2018 la dernière table ronde dédiée au travail et la reconversion professionnelle des victimes, axe fort du plan interministériel de l’aide aux victimes.

Depuis octobre 2017, la délégation interministérielle a mis en œuvre une série de mesures pour améliorer le travail et la reconversion professionnelle des victimes. Plusieurs tables rondes entre institutions et associations ont été organisées pour améliorer la connaissance des dispositifs et faire progresser l’accompagnement des victimes. Les réglementations liées à l’arrêt de travail et à l’accident de travail, la lutte contre la désinsertion professionnelle, les dispositifs d’accès et de maintien dans l’emploi, la formation professionnelle, la reconnaissance du handicap ou l’accompagnement dans les études ont notamment été traités.

Les échanges avec les ministères du travail, de la santé, de l’éducation nationale, la caisse nationale d’assurance maladie, Pole emploi, l’Agefiph, la MDPH, le conseil régional Ile de France et l’Union nationale des missions locales, l’ONAC et le FGTI… ont permis de retravailler intégralement les contenus du site Guide Victimes dédiés à ces thématiques. Les nouvelles pages seront mises en ligne cet été.

Cette dernière table ronde a été l’occasion de revenir sur la convention signée avec Pôle Emploi le 1er décembre dernier. Pôle emploi a désigné un référent territorial dans chaque département, interlocuteur privilégié des acteurs de l’aide aux victimes sur son territoire. Plusieurs victimes bénéficient déjà d’un accompagnement renforcé par les équipes de Pôle Emploi. Un kit de formation national a été élaboré et sera déployé auprès des conseillers et référents cet été. Dès la rentrée, des actions de sensibilisation et des temps d’échanges seront organisés sur chaque département avec les professionnels des associations d’aide aux victimes pour permettre aux conseillers de Pôle Emploi de mieux appréhender les problématiques spécifiques des victimes d’acte de terrorisme.

Enfin, la délégation interministérielle a présenté, avec la DIRECCTE Ile-de-France, le bilan des actions déployées par les pouvoirs publics à destination des entreprises suite aux attentats de novembre 2015 en Ile-de-France. Un guichet unique a été mis en place pour centraliser les sollicitations des entreprises impactées et les orienter vers les dispositifs susceptibles de limiter les effets économiques de ces évènements. 337 entreprises ont ainsi été accompagnées principalement dans les secteurs des commerces de proximité, de l’hôtellerie et du secteur touristique. Ce dispositif mobilisable sur l’ensemble du territoire en cas d’évènement grave, a fait ses preuves (crise financière des taxis en 2016, attentat du 14 juillet 2016 à Nice, inondations 2016-2018).

Travail et reconversion professionnelle des victimes

 
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |