Ministère de la Justice
 
 

31 août 2018

Présentation à la Garde des Sceaux du bilan d’activité de la DIAV

Mme Nicole Belloubet, Garde des sceaux, ministre de la Justice a reçu Mme Elisabeth Pelsez, déléguée interministérielle à l’aide aux victimes, et son équipe le jeudi 30 août 2018.

Présentation à la Garde des Sceaux du bilan d’activité de la DIAVUne année après sa nomination, Elisabeth Pelsez, déléguée interministérielle à l’aide aux victimes, a exposé à Nicole Belloubet, Garde des sceaux, ministre de la Justice, les grandes lignes de son rapport d’activité et les actions engagées par sa délégation.

Créée par décret du 7 août 2017, la délégation est rapidement devenue l’interlocutrice privilégiée et incontournable de l’ensemble des partenaires institutionnels et associatifs de l’aide aux victimes. A l’écoute des victimes et de leurs préoccupations, un certain nombre d’avancées significatives  ont pu être réalisées au profit notamment des victimes d’attentats, de catastrophes naturelles, d’accidents collectifs ou encore de sinistres sériels.

La délégation est aujourd’hui constituée d’une équipe interministérielle de neuf personnes, représentant les ministères de la Justice, de l’Intérieur, des Solidarités et de la Santé et du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique.

Tirant les expériences des évènements dramatiques que notre pays a connus cette année encore,  la DIAV a mis en œuvre le premier plan interministériel de l’aide aux victimes adopté le 10 novembre 2017 par Monsieur le Premier ministre. Un certain nombre de réformes sur la politique publique de l’aide aux victimes ont pu être lancées pour consolider à l’échelon territorial la présence des comités locaux de l’aide aux victimes en plein déploiement dans l’ensemble de nos départements et renforcer le partenariat avec les associations d’aide aux victimes et de victimes.

Plusieurs chantiers majeurs vont rapidement aboutir. Le rapport du comité mémoriel sera prochainement remis à la Garde des Sceaux. Le projet de la création d’un centre national de ressources et de résilience dédié à l’étude des troubles psychiques post-traumatiques et à leurs conséquences pour les victimes devrait être annoncé d’ici la fin d’année 2018.

Inscrite dans le paysage institutionnel grâce à des relations de confiance qu’elle a tissées avec l’ensemble de ses partenaires institutionnels et associatifs, la DIAV intervient également auprès de ses partenaires européens qui plébiscitent notre système de prise en charge des victimes de terrorisme. Elisabeth PELSEZ participe ainsi à un certain nombre de colloques et de rencontres avec ses partenaires étrangers.

La délégation organise le 5 novembre prochain les assises européennes des associations de victimes et d’aide aux victimes à Paris.

 
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |