Ministère de la Justice
 
 

14 octobre 2020

DIAV/ Déplacement dans les Alpes-Maritimes après la tempête Alex

Le mercredi 7 octobre 2020, la déléguée interministérielle a accompagné le président de la République dans les vallées de la Roya et de la Vésubie

Après les secours de première ligne qui sont intervenus en première phase de crise, et notamment la distribution des biens de première nécessité ou le rétablissement en cours de la fourniture d’énergie, Frédérique CALANDRA, déléguée interministérielle à l’aide aux victimes, s’est rendue le 7 octobre dernier sur les lieux de la tempête « Alex », dans lesAlpes-Maritimes, avec le président de la République, le ministre de l’intérieur et la ministre de la transition écologique. Les représentants de la fédération française de l’assurance, les parlementaires et les élus du territoire étaient également présents.

D'abord à Tende puis à Breil, dans les vallées sinistrées, ce déplacement a permis de dire aux victimes le soutien de l’Etat et de ses partenaires, mais aussi préparer la mise en place de trois « guichets uniques » d’information et de suivi.

Bien que la mission de la délégation interministérielle soit d’intervenir à moyen et à long terme pour s’assurer de la bonne coordination interministérielle des dispositifs, ce déplacement a permis, en avance de phase, d’anticiper les éventuels obstacles qui pourraient ralentir les différentes aides à apporter au plus près de la population, de se rendre compte de la réalité des dégâts causés et de s’enquérir précisément des besoins sur place.

Dans la suite du déplacement, l’ensemble des acteurs locaux – services de l’Etat et collectivités territoriales – ont rapidement engagé les travaux afin de construire un dispositif harmonisé d'offre de services pour les sinistrés qui devrait permettre de répondre aux besoins les plus divers (aides sociales, financières, opérateurs de la caisse primaire d’assurance maladie, Pôle emploi, assurances, etc.) au plus près des victimes avec :

  • une offre « front office » dans 6 postes avancés dans les 3 vallées :
    - dans 3 maisons France services / maison départementale: Saint-Martin-Vésubie, Roquebillière, Plan-du-Var ;
    - dans 3 lieux dédiés: Breil-sur-Roya (crèche), Tende (Maison du Parc) et Menton (maison départementale) ;

  • une offre « back office » dans la maison d'aide aux victimes de la métropole Nice-Côte d’Azur et dans les autres maisons du conseil départemental des Alpes-Maritimes.

Ces « guichets uniques » qui seront déployés dans les tous prochains jours permettront ainsi un suivi social, administratif, psychologique et aideront à larésilience des habitants et du territoire, coordonnant les forces et les ressources des services de la préfecture et de la direction départementale de la cohésion sociale, l’agence régionale de santé, la région, le département et la métropole.

En complément de ces « guichets uniques », il est également prévu de mettre en place des équipes pluridisciplinaires (accompagnement psychologique, travailleurs sociaux, experts des assurances) qui effectueront des maraudes en se portant à la rencontre des habitants dans les villages les plus isolés. Ce dispositif est actuellement en cours d’élaboration. Il nécessitera un soutien logistique pour leur transport et dépendra donc de la disponibilité des moyens héliportés actuellement mobilisés pour l’aide d’urgence.

Un comité local d’aide aux victimes devrait être réuni avec les différents partenaires locaux dans les semaines suivant la mise en place de ces dispositifs post urgence immédiate afin de pouvoir en mesurer l’efficacité, les mesures complémentaires éventuelles ainsi que l’accompagnement des victimes à moyen et long terme.

La délégation interministérielle demeure mobilisée sur le suivi du déploiement des dispositifs de prise en charge et d’accompagnement des victimes des intempéries, en accompagnement des acteurs locaux.

Déplacement dans les Alpes-Maritimes suite à la tempête « Alex »

 
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies | Accessibilité : non conforme |