BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE
n° 96
(1er octobre - 31 décembre 2004)

6
Circulaires de la direction de l'administration générale et de l'équipement
Signalisation des circulaires du 1er octobre au 31 décembre 2004


Circulaire relative au recrutement, à l’intégration et au maintien dans l’emploi des personnes handicapées

DAGE 2004-21 B/15-12-2004
NOR : JUSG0460111C

Agent handicapé

Concours spécial

Handicapé

Mission handicap

Travailleur handicapé


POUR ATTRIBUTION

Directeurs de l’administration centrale et des écoles - Premiers présidents et procureurs - généraux de cour d’appel - Directeurs régionaux des services pénitentiaires - Directeurs régionaux de la protection judiciaire de la jeunesse - Présidents des comités d’hygiène et de sécurité départementaux et comités d’hygiène et de sécurité spéciaux

- 15 décembre 2004 -

ANNEXE 6

AUTRES ACTIONS DE SOUTIEN

 

1- LE DEVELOPPEMENT D' ACTIONS DE SOUTIEN FAMILIAL ET CULTUREL

Il s' agit d' aider les familles d' agents en situation de handicap ou ayant un enfant porteur de handicap, à accéder, de manière familiale ou individuelle, à la culture, aux voyages et aux loisirs. Les associations internes au ministère (HANDI-JUSTICE notamment), le réseau d' assistants du service social, le partenariat avec les associations de secteur, seront mobilisés pour favoriser les projets d' insertion sociale de ces familles.

Les projets présentés par les agents seront étudiés localement par le correspondant handicap et le service social, éventuellement le médecin de prévention. Ils feront l' objet d' un avis d' opportunité transmis par le correspondant handicap au chef de service des ressources humaines.

Celui-ci devra intégrer ces projets aux demandes annuelles de financement des actions en faveur des personnels handicapés, adressées au Bureau de l' Action Sociale et de la Prévention Médicale, qui attribue les financements en fonction des besoins et des crédits disponibles.

2- L' ASSOCIATION HANDI-JUSTICE

 2.1- Présentation générale

HANDI-JUSTICE a été créée à la fin de l' année 2002, de la commune volonté de fonctionnaires du ministère de la Justice, concernés personnellement ou familialement par le handicap et soucieux de changer le regard et la condition des personnes handicapées au sein de l' institution.

Cette association rassemble principalement des adhérents de toutes les directions du ministère de la Justice, de la Grande Chancellerie de la Légion d' Honneur et du Conseil d' Etat, personnes handicapées ou parents d' enfants handicapés ; elle accueille en outre très favorablement en son sein toute personne n' appartenant pas aux catégories précitées, mais sensibilisée à la cause du handicap et partisan d' une action volontaire pour la pleine citoyenneté des personnes handicapées.

L' association s' inscrit dans un partenariat privilégié avec les autres associations de la Fonction Publique et cultive un réseau relationnel avec les autres associations représentatives des personnes handicapées, pour constituer un maillage de soutien et de relais sur tout le territoire national.

2.2- Objectifs et missions

HANDI-JUSTICE se donne un double objectif.

  • Apporter un conseil et un soutien, individuellement, aux membres, agents et parents, et les diriger vers les services et les structures propres à répondre à leurs besoins
  • Etre auprès des pouvoirs publics, spécialement auprès du ministère de la Justice , une force de propositions et d' actions pour la prise en compte dans la loi, dans les textes réglementaires et surtout dans les pratiques, des attentes légitimes des personnes handicapées pour leur pleine citoyenneté

HANDI-JUSTICE agit en totale synergie avec le correspondant handicap ministériel du ministère de la Justice et les instances de la mutuelle du ministère de la Justice.

 

© Ministère de la justice - avril 2005

Retour haut de page