Ministère de la Justice
 
 

02 octobre 2008

École Nationale de la Protection Judiciaire de la Jeunesse

première rentrée à Roubaix

Les 431 personnels stagiaires et les 25 élèves de la classe préparatoire intégrée ont été accueillis à Roubaix les 1er et 2 octobre à l’Ecole nationale de Protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ).

Hall de l'ENPJJ de Roubaix - Crédits photo : DPJJ

Hall de l'École nationale de la protection judiciaire de la Jeunesse de Roubaix

© DPJJ

 

 

Au même titre que l’Ecole nationale de la magistrature (ENM), l’Ecole nationale de l’administration pénitentiaire (ENAP) et l’Ecole nationale des greffes (ENG), la Protection judiciaire de la jeunesse forme ses propres agents.  L’Ecole nationale de Protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ) devient ainsi la quatrième école du ministère de la Justice. Educateurs stagiaires en formation initiale ou en formation en un an (examen professionnel, liste d’aptitude et 3è voie), directeurs stagiaires, élèves de la classe préparatoire intégrée, pas moins de 456 futurs professionnels de la justice des mineurs ont fait leur rentrée les 1er et 2 octobre dans cette toute nouvelle école, destinées à les former au plus près des besoins actuels de la prise en charge éducative des mineurs délinquants.

Dans le grand amphi théâtre de l’école, en présence du maire de Roubaix, M. René VANDIERENDONCK, du Premier président de la cour d’appel de Douai, M. Jean-Claude CHILOU et de M. Jean-Jacques ZIRNHELT, Procureur général  de la cour d’appel de Douai, le directeur de l’ENPJJ, M. Jean-Louis DAUMAS, a accueilli l’ensemble des éducateurs et directeurs de service stagiaires en les assurant que tous les personnels, et notamment les 34 formateurs de l’ENPJJ, seront « mobilisés et disponibles pour leur donner tous les outils conceptuels et professionnels pour parvenir à cette qualité ». M. Philippe-Pierre CABOURDIN, directeur de la Protection judiciaire de la jeunesse (DPJJ), retenu à Paris, est intervenu par visioconférence depuis l’administration centrale. Après avoir rappelé les missions qui lui ont été confiées par le garde des Sceaux, le directeur de la PJJ a rappelé les orientations stratégiques  de la Protection judiciaire de la jeunesse prises pour les trois ans à venir : développer la qualité de l’information donnée au magistrat à tous les stades de l’action éducative,  agir prioritairement sur les publics au pénal, « la réponse pénale étant le contenant et l’éducation, le contenu », contrôler et évaluer les services de prise en charge publics ou habilités et coordonner l’élaboration des textes et le fonctionnement global de la justice des mineurs. Philippe-Pierre CABOURDIN a rappelé aux stagiaires qu’ils contribuent à « faire de la réponse pénale aux mineurs délinquants un temps utile, pas une fin en soi. Utile parce qu’elle permet de protéger la société et d’éduquer un mineur dans un environnement pensé pour lui. Pas une fin en soi car on ne peut imaginer la sanction sans réinsertion ». Il les a ensuite invités à « devenir des ambassadeurs de cette conception de l’intervention judiciaire pénale ». 

 

6 000 m2 dédiés à la formation des professionnels de la justice des mineurs

Située à Roubaix (Nord), à une heure de train de Paris, l’Ecole nationale de Protection judiciaire de la jeunesse occupe une position centrale en Europe. Installée en centre-ville sur le site des anciennes filatures Delattre-Vanderberghe, le vaste bâtiment mêle architecture industrielle du 19è et création contemporaine imaginée par l’architecte lilloise Nathalie T’Kint. Au total, 6000 m2 dédiés à la formation des professionnels de la justice des mineurs (éducateurs, directeurs de services, psychologues), soit trois fois plus que sur les sites pré-existants de Vaucresson et de Marly-le-Roi. Les stagiaires vont bénéficier d’infrastructures flambantes neuves mises à leur disposition pour étudier dans les meilleures conditions possibles : un amphithéâtre de 335 places pouvant être divisé en deux, équipé de cabines d’interprétariat qui permettront également l’accueil de manifestations internationales, 30 salles de cours dont 2 amphis de 60 places, 2 salles informatiques, 2 salles d’expression sportive et culturelle, un service de reprographie, un centre de documentation et une bibliothèque de recherche de 1200 m2 - constitué de 60 000 ouvrages et 400 collections et revues, il constitue l’un des plus grands centres européens de ressource documentaire dédiés à l’enfance en difficulté -  un restaurant administratif de 200 couverts et une cafétéria. Les stagiaires de la formation initiale seront par ailleurs, bientôt logés dans une résidence hôtelière attenante à l’école de 180 chambres et 20 studettes dont la livraison est prévue pour la fin du mois de mars 2009. 

 

Une école tournée vers l’extérieur

L’école s’organise autour de trois directions : la Direction des affaires administratives et financières qui assure le bon fonctionnement de l’école, sa gestion et l’allocation optimale des ressources, la Direction des enseignements et de la recherche qui a pour mission la production de contenus de connaissances, la recherche et la diffusion des savoirs et la Direction de l’ingénierie des formations qui élabore et construit les dispositifs de formation pour les professionnels exerçant des activités de la PJJ, accompagne les parcours individuels de formation initiale, d’adaptation et continue et prend en compte l’expérience et les acquis professionnels dans le cadre des textes réglementaires relatifs aux validations des acquis de l’expérience (VAE). L’ENPJJ est également chargée de la gestion des pôles territoriaux de formation (PTF),  émanations de l’école dans les régions. Celui de Lille est hébergé au sein du bâtiment de Roubaix, tout en conservant son autonomie.  Au total, 78 personnels sont destinés à l’encadrement et à la formation des stagiaires. Les enseignements sont dispensés par 34 formateurs (parmi lesquels 15 formateurs-chercheurs à la Direction des enseignements et de la recherche et 19 formateurs chargés d’ingénierie à la Direction de l’Ingénierie de formation) désormais répartis sur cinq disciplines : Droit et politiques publiques, Sciences humaines, Gestion publique et techniques administratives, Communication et informatique pédagogique, Action éducative.  Résolument tournée vers l’extérieur, l’Ecole nationale de Protection judiciaire de la jeunesse organisera de façon régulière des colloques et des journées d’études pour les acteurs concernés par les missions de la PJJ mais aussi, le 2e jeudi de chaque mois, des ateliers et tables rondes animés par des professionnels dans le cadre des Jeudis de Roubaix ou encore dans le cadre des soirées de l’ENPJJ, un mercredi par mois, qui permettront la rencontre d’une personnalité scientifique ou culturelle dans un esprit convivial.

 

ENPJJ : 16, rue du Curoir - BP 90114 -59052 Roubaix cedex 1. Tél. 03 59 03 14 14. 

 

© DPJJ

 
 
  

 Vidéos

  • Prendre part à la Justice
    Prendre part à la Justice
  • Témoignage d'Olivier Leurent président de cour d'Assises
    Témoignage d'Olivier Leurent président de cour d'Assises
  • Témoignage d'une jurée d'assises
    Témoignage d'une jurée d'assises
  • Témoignage d'une future jurée d'assises
    Témoignage d'une future jurée d'assises
  • Inauguration de la Maison de Justice et du Droit de Faulquemont
    Inauguration de la Maison de Justice et du Droit de Faulquemont
  • Les classes préparatoires des écoles du ministère de la Justice
    Les classes préparatoires des écoles du ministère de la Justice
  • Zoom sur le mandat d'arrêt européen
    Zoom sur le mandat d'arrêt européen
  • Interview d'Eric Maitrepierre, chef du Service des Affaires Européennes et Internationales
    Interview d'Eric Maitrepierre, chef du Service des Affaires Européennes et Internationales
  • Interview de NGUYEN KHANH NGOC, directeur adjoint au ministère de la Justice du Vietnam
    Interview de NGUYEN KHANH NGOC, directeur adjoint au ministère de la Justice du Vietnam
  • Intervention de Mahrez Abassi, conseiller diplomatique du garde des Sceaux
    Intervention de Mahrez Abassi, conseiller diplomatique du garde des Sceaux
  • Journée jeunes et justice : cours d'éducation civique géant à Bobigny
    Journée jeunes et justice  : cours d'éducation civique géant à Bobigny
  • Au coeur de la justice pénale des mineurs : la réparation pénale
    Au coeur de la justice pénale des mineurs  : la réparation pénale
  • Nouvelles mesures contre les violences faites aux femmes : le portable d'urgence
    Nouvelles mesures contre les violences faites aux femmes : le portable d'urgence
  • Le Parlement de Bourgogne
    Le Parlement de Bourgogne
  • Justice en ligne : début de l'expérimentation à Nancy
    Justice en ligne : début de l'expérimentation à Nancy
  • Le palais de justice de Toulouse
    Le palais de justice de Toulouse
  • 1er décembre 2009 : entrée en vigueur du Traité de Lisbonne
    1er décembre 2009 : entrée en vigueur du Traité de Lisbonne
  • Expérimentation de plateforme interrégionale de services à Toulouse
    Expérimentation de plateforme interrégionale de services à Toulouse
  • Interview de Patrice Bunel, le compte épargne temps, nouveau dispositif CET
    Interview de Patrice Bunel, le compte épargne temps, nouveau dispositif CET
  • Conférence de clôture EUROsociAL : discours de François Molins, directeur de cabinet
    Conférence de clôture EUROsociAL : discours de François Molins, directeur de cabinet
  • Conférence de clôture EUROsociAL : Bilan positif de la coopération Europe ? Amérique latine
    Conférence de clôture EUROsociAL : Bilan positif de la coopération Europe ? Amérique latine
  • Interview de Christine CODOL magistrat de liaison en Turquie le 5 novembre 2009
    Interview de Christine CODOL magistrat de liaison en Turquie le 5 novembre 2009
  • La réinsertion par le travail : le point de vue des détenus
    La réinsertion par le travail : le point de vue des détenus
  • Animation - Organisation de la Justice
    Animation - Organisation de la Justice
  • La révision générale des politiques publiques au ministère de la Justice et des Libertés
    La révision générale des politiques publiques au ministère de la Justice et des Libertés
  • Stage de citoyenneté : récit filmé d'une expérience collective
    Stage de citoyenneté : récit filmé d'une expérience collective
  • Au coeur de la justice pénale des mineurs : le placement de mineurs en établissement de placement éducatif
    Au coeur de la justice pénale des mineurs : le placement de mineurs en établissement de placement éducatif
  • Contact visio justice
    Contact visio justice
  • Défenseur des droits : pour la protection des citoyens
    Défenseur des droits : pour la protection des citoyens
  • Journée Européenne des Victimes
    Journée Européenne des Victimes
  • Justice et Ville, une association partenaire de la Justice
    Justice et Ville, une association partenaire de la Justice
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Twitter | Répertoire des informations publiques |